Déodorant naturel Schmidt's: mon avis


Pour celles qui me suivent sur Instagram, vous aviez sans doute pu apercevoir que j’avais testé le déodorant 100% naturel Schmidt’s et que je souhaitais vous en reparler plus en détails à la rentrée. Eh bien ça y est, nous y sommes! Et c’est parti pour aborder ce sujet d’un glamour rare! ;) 
Il y a quelques mois, j’étais avec ma copine Mathilde en petite virée à Rennes et c’est sur ses conseils que je me suis lancée dans l’achat de ce déodorant à l’opposé de nos versions classiques bourrées de produits chimiques pas toujours très bons, que ce soit pour notre corps ou même pour l’environnement.

Pour vous le dire tout de suite, mon avis reste mitigé et même si je remercie encore Mathilde pour la belle découverte, je lui trouve quelques défauts qui m’ont refroidie concernant son utilisation quotidienne.



LES POINTS FORTS


La première chose que j’ai envie de dire, c’est que ÇA MARCHE! Hyper bien en plus! De ce côté là, le déo fait son boulot et même en plein été, rien à signaler. J’ai donc été agréablement surprise et mes T-shirts sentaient bon le citron et la bergamote.

Parlons en, justement, de l’odeur! J’ai eu un véritable coup de coeur à tel point qu’avant de commencer à l’utiliser, dans l’attente de finir mon précédent déodorant en spray, je le humais de temps en temps en passant dans la salle de bain. (Non, non, tout va bien, je ne suis pas folle.) Niveau parfum, c’est donc un sans faute pour moi.

L’autre énooooorme point fort comme vous aviez pu le comprendre avant, c’est sa composition 100% naturelle. On y retrouve des huiles essentielles de citron et bergamote, donc, mais aussi de la poudre d'arrow-root (que je ne connaissais pas du tout. Je me suis donc renseignée, c’est une fécule très fine qui permet d’atténuer le toucher gras d’un baume d’après Aroma-zone), de huile de coco, de la cire de candelilla, du beurre de karité, du bicarbonate de soude, de l’huile de coco fractionnée (et même de la vitamine E).
En plus de ça, le produit est certifié sans aluminium, sans paraben, vegan et cruelty free.

Enfin, le dernier point fort de ce déodorant, c’est sa déclinaison en stick, beaucoup plus simple niveau utilisation que sa version en pot.

Jusque là tout va hyper bien mais malheureusement, nous allons maintenant passer du côté obscur de la force et nous attaquer aux points qui ont rendu mon avis mitigé. Car même si le produit tient ses promesses, je lui ai trouvé de nombreux petits défauts qui m’ont freinée dans son utilisation.




LES POINTS NÉGATIFS


Le premier gros point noir de ce déo, c’est tout bêtement son application, plus longue qu’avec un déodorant classique mais aussi moins agréable et confortable.
La texture du stick se présente sous une forme solide qui fond légèrement lorsqu’elle est chauffée. Pour l’appliquer plus facilement et confortablement, il vaut donc mieux laisser quelques secondes le stick sous son aisselle. Oui oui, on a l’air un peu bête comme ça. Une fois la matière réchauffée, elle fond et s’étale beaucoup mieux.
Ca parait peut être tout bête mais le fait d’avoir à attendre entre 10 et 20 secondes parait être une éternité quand on a l’habitude d’y passer 3 secondes chrono.
Si comme moi vous vous décidez finalement à faire chauffer la cire en commençant à l’étaler, l’application n’est pas des plus agréables. 

L’autre point sur lequel je souhaitais revenir, c’est son prix. Il coûte plus d'une dizaine d'euros, ce qui est loin d’être donné concernant un déodorant. Après, le produit dure sans doute plus longtemps que la version classique et chimique, donc l’un dans l’autre… (surtout quand on souhaite une formule naturelle).

Autre point qui m’a freinée au début de l’été, quand enfin les jolis petits hauts blancs sont de retour: les traces jaunes et les résidus de cire sur le vêtement. Autant vous dire que ça m’a complètement calmée et que j’ai renoncé à l’emporter en vacances avec moi. Gros gros GROS point négatif. Même après être passés en machine, le blanc n’est plus aussi blanc. C’est pour moi le point rédhibitoire concernant ce déodorant.

Enfin, je terminerai sur un détail qui n’est pas de la plus grande importance mais qui mérite selon moi d’être mentionné car ça m’a tout de même un peu dérangée: la « propreté » du stick lors de l’utilisation. En fait, comme le mécanisme pour faire rentrer ou sortir le stick prend du temps, je ne le re-rentre pas à chaque fois. Mais quand je remets le bouchon, de la matière est prélevée par la même occasion et crée une petite bordure tout autour. Du coup, le produit n’est jamais propre, il y a toujours de la pâte autour du capuchon. Petit détail, on est d’accords, mais je tenais à le préciser.


---


Vous avez maintenant toutes les cartes en mains avant de sauter le pas de l’achat et l’utilisation d’un déodorant naturel Schmidt’s. Il en existe bien sûr d’autres marques, mais que je n’ai pas encore testés. Pour tout vous dire, je suis revenue vers un déodorant classique et je ne rachèterai pas ce stick. Par contre, j’ai entendu du bien d'une nouvelle version pour peaux sensibles. S’il ne laisse pas de traces jaunes, je retenterai le coup avec celui-ci et vous tiendrai au courant :).


D’ailleurs, j’en profite donc pour vous demander si vous avez des déodorants naturels à me conseiller et surtout, si vous vous retrouvez dans mon avis? Pour celles qui ont testé, qu’en avez-vous pensé? Des traces jaunes à signaler aussi? 


Je suis toute ouïe! N’hésitez pas à me raconter votre expérience et à partager vos conseils!

6 commentaires :

  1. Coucou Claire ! C'est peut être les huiles essentielles à l'intérieur qui provoque des traces jaunes. Par contre, moi j'ai voulu tester la version peaux sensibles ( je n'avais pas de problème avec l'autre mais je me suis dit qu'il devait être plus simple à appliquer ). Il est beaucoup plus simple à appliquer mais marche beaucoup beaucoup moins bien. Voila Voilou, Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mathilde! Oui, c'est ce que je me disais justement, du coup, je le finirai peut être cet hiver avec des vêtements qui craignent moins les marques. Et bien comme ça je sui fixée pour leur nouvelle version! Merci ^^
      bisous!

      Supprimer
  2. Bonjour Claire, je passerai bien le cap moi aussi (au moins pour test). Vous l'avez acheté dans quelle boutique sur rennes?
    Merci
    Fabienne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Fabienne :) Je l'avais bien trouvé à Rennes mais il n'est maintenant plus disponible en boutique, par contre, tu peux le commander facilement sur internet ;)
      Je te conseille de le prendre sur Bazar bio, la livraison est gratuite :)
      http://www.bazar-bio.fr/deodorants-bio/901-schmidt-s-deodorant-stick-naturel.html

      Supprimer
  3. J'ai le même déo (même odeur) ! Je m'affole devant le nombre de produits chimiques des déos classiques (dont l'aluminium). Donc, au départ, j'ai acheté sa version en pot mais l’application était galère et j'ai vite laisser tomber. Puis, j'ai acheté comme toi la version stick mais moi aussi je lui trouve (bcp) de limites... Effectivement il tâche les vêtements (notamment les clairs) et l'application reste laborieuse, des petites particules peuvent se détacher et tomber... Bref, j'ai arrêté et je suis retournée au déo classique (avec retour de ma peur de l'alu et des cancers) ! :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien on est exactement dans le même cas :/ Mais mais mais! Je viens de m'acheter la nouvelle version (au géranium, ça sent hyper bon)! La formule a changé et c'est pour peaux sensibles, bref, à tester! je te tiendrai au courant ;)

      Supprimer

Je réponds à tous les messages avec grand plaisir! N'oublie pas de cocher la case "m'informer" pour recevoir ma réponse! ;)