Les Animaux Fantastiques

Mardi dernier, je suis allée voir Les Animaux Fantastiques au cinéma et je vous avoue que j’en suis ressortie mitigée, voire indifférente. Et pourtant, je suis une adepte de la saga originale Harry Potter (j’étais à ce moment là en train de terminer le dernier tome après les avoir tous relus) et je n’avais aucune attente particulière concernant ce nouveau film prequel/spin-off. J’avais vu la bande-annonce sans trop y prêter attention il y a quelques mois et je ne l’avais pas regardée à nouveau pour ne pas gâcher la surprise. Bref, je partais donc avec un bon a priori.

Mais les toutes premières notes de musique du film, reprenant celles des Harry Potter, m’ont sans aucun doute plus transportée que le film entier. Une fois passé le logo Warner Bros. façon HP (me replongeant à mes 10 ans), j’ai été plutôt déçue par la suite.




L’intrigue se déroule en 1926 à New York où on suit le personnage de Norbert Dragonneau/Newt Scamander (en vo), magizoologiste qui cache dans sa valise tout un tas de créatures fantastiques. Mais après une rencontre avec Jacob, un moldu, certaines d’entre elles réussissent à s’échapper et menacent de dévoiler la présence et l’existence des sorciers.

J'ai trouvé que le scénario et surtout les personnages manquaient de profondeur. Ce sont les personnages secondaires qui, selon moi en tout cas, sont plus intéressants que les personnages principaux. Je me demande ce qu’aurait été le film sans Jacob, le moldu (ouh, excusez-moi, le « Non-Maj ». Oui oui, parce qu’aux États-Unis, on ne dit pas moldu mais non-Maj). 

Le personnage de Newt Scamander est creux et surtout, j’ai été déçue par l’interprétation d’Eddie Redmayne que j’avais pourtant propulsé au top de mes acteurs favoris après l’avoir vu dans les deux excellents films Une Merveilleuse Histoire du Temps et The Danish Girl. Il avait la même posture et la même attitude que dans ces deux films, ce qui m’a franchement étonnée et m’a fait douter de son réel talent d’acteur.

À côté de ça, le personnage de Tina, pourtant ancienne Auror, était fade, sans aucun charisme et dénué d’intérêt. Heureusement que les personnages de Jacob et de Queenie (la soeur de Tina) étaient là pour apporter un peu de vie et d’humour. Mais encore une fois, les personnages sont peu recherchés et beaucoup trop caricaturaux (Queenie est belle et rayonnante et puis ça s’arrête là).




J’ai également été déçue par les animaux fantastiques eux-mêmes. Nous avions été habitués à beaucoup mieux dans la saga Harry Potter où pourtant, ils n’étaient pas un point central du film et ne faisaient même pas partie du titre. L’incrustation des créatures dans ce nouveau film est beaucoup moins réaliste et on a l’impression d’avoir des images tirées de jeux vidéos. Même l’interaction entre Eddie Redmayne et les animaux ne m’a pas parue naturelle au niveau du regard et du toucher. J’ai aussi été déçue au niveau des effets spéciaux lorsqu’on découvre enfin ce qui se cache dans la valise de Scamander et encore plus sur l’aspect visuel du gobelin dans le bar (je préférais ceux de chez Gringotts dans le premier Harry Potter!).

Autre point négatif selon moi: un scénario trop prévisible. On sait par exemple dès les premières minutes du film qui est le "Grand Méchant" (on reconnaitrait sa coiffure de dos entre mille, dommage). Dur dur de parler du film sans spoiler mais j’ai aussi détesté les dernières secondes avant le générique (ceux qui l’ont vu comprendront ;). Heureusement qu’ils nous ont épargné le baiser entre Scamander et Tina, ça aurait explosé mon seuil de tolérance des clichés ciné (baiser entre les deux personnages principaux, destruction de la ville, monde archi-manichéen, personnages caricaturaux…).



Et enfin, j’ai été surprise par la confrontation entre des séquences d’émerveillement enfantines et des séquences beaucoup plus dures et sombres. Dans Harry Potter, c’était sans doute plus progressif ou le dosage entre les deux plus naturel alors que dans Les Animaux Fantastiques, on passe de l’un à l’autre en une seconde et le changement est assez inattendu (je pense notamment à la séquence de la découverte des créatures et de leur univers puis celle du discours du sénateur).

Bon, malgré tout ça, le film a tout de même du bon et je vous invite quand même à aller le voir au cinéma car les images sont superbes et la 3D y est bien travaillée et utilisée (contrairement à certains films où on n’y voit l’intérêt qu’au générique de fin). On passe un bon moment (merci Jacob et le niffleur!), c’est agréable même si moi et mes amies en sommes sorties déçues et qu’il ne nous a pas fait grand effet. 


Et vous, vous êtes allés le voir? Qu’en avez-vous pensé? 
(Aussi déçus que nous par la fin avec J.D. haha?)



photos: Copyright Warner Bros France

2 commentaires :

  1. Je te rejoins presque! J'en attendais pas grand chose parce que je préférais ça que d'aller voir le film avec plein d'espoirs et d'être déçue! Le film était prévisible, j'ai pas forcément accroché aux animaux non plus mais je pense qu'il est quand même une bonne base pour les prochains films qui à mon avis seront largement mieux! J'ai surtout hâte de voir la suite des évènements avec J.D et aussi Leta Lestrange!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'espère que les prochains seront plus approfondis :) mais d'habitude, c'est le premier volet que je préfère à chaque fois car c'est là qu'on découvre l'univers et les personnages et là on est tellement restés en surface...
      Enfin bon, je suis allée voir Alliés hier et tellement mieux! ;)

      Supprimer

Je réponds à tous les messages avec grand plaisir! N'oublie pas de cocher la case "m'informer" pour recevoir ma réponse! ;)