La La Land


Je viens de rentrer du cinéma où j’ai pu découvrir en avant-première un film que j’attendais avec une réelle impatience depuis plusieurs mois: La La Land. Autant vous dire que pour ceux qui me suivent sur Instagram Story ou Snapchat (LaPailletteBlog), vous avez d’ores et déjà pu voir mon enthousiasme! 

Dès les premières secondes du film, j’ai adoré et j’avais déjà envie de retourner le voir. Sentiment qui ne m’a pas quittée pendant les 2h08 que dure le film. J’avais envie qu’il ne s’arrête jamais, j’étais subjuguée, impressionnée et surtout, j’ai souri (mais vraiment!) pendant tout le film (sauf pendant cinq minutes, peut être). J’ai ri, aussi, comme toute la salle. Ce film est chargé à 98% de bonne humeur et ne manquera pas de faire fonctionner vos zygomatiques.

Ce film, en toute simplicité, est GÉNIAL, magique, pétillant, époustouflant, heureux, joyeux magnifique, splendide, rythmé, beau, poétique… ahlala, je l’ai tellement aimé que je compte retourner le voir dès sa sortie, le 25 janvier.




Les chansons, musiques, acteurs, costumes, décors, lumières, mise en scène, réalisation, chorégraphies… pfiiiiiou, tout est tellement parfait. Pas une seule fausse note. J’ai un avis impartial sur la question et je n’en démordrai pas (et celui qui osera me dire le contraire se verra fusillé du regard). 

La La Land est incontestablement une oeuvre d’art cinématographique qui, je pense, marquera l’Histoire du cinéma.



À peine rentrée chez moi, j’ai immédiatement téléchargé la bande-originale sur Spotify et je sens que je vais l’écouter en boucle ces prochains jours. Et depuis, je reste presque abasourdie par ce que j’ai eu la chance de voir ce soir.

Je préfère m’arrêter ici pour ne divulguer aucun détail et vous laisser l’entière surprise. J’ai réellement et sincèrement apprécié chaque minute et je pèse mes mots, de la première seconde à la toute dernière. 

Le film m’a tellement plu que si je ne devais voir qu'un seul film de toute ma vie, je choisirais celui-ci (j’ai aussi immédiatement pensé à L’Odyssée de Pi mais quitte à n’en voir qu’un seul, autant qu’il soit aussi joyeux que La La Land!).




Si le message n’était pas encore assez clair: foncez absolument le voir en salles (si toutefois les comédies musicales ne vous hérissent pas le poil).

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Je réponds à tous les messages avec grand plaisir! N'oublie pas de cocher la case "m'informer" pour recevoir ma réponse! ;)