Rennes : L'Opéra


L’opéra de Rennes est sans aucun doute mon bâtiment préféré à Rennes. Bien qu’ayant une place centrale dans la ville et le croisant pratiquement chaque jour sur mon chemin, je continue à l’admirer sans jamais me lasser de sa magnifique architecture. Le trouvant sublime de l’extérieur, j’étais réellement curieuse de découvrir ce que renfermait ce bel écrin en demi-cercle. Je n’avais encore jamais eu l’opportunité d’assister à une représentation en son sein (à chaque fois qu’un opéra ou un ballet m’intéressait, je n’arrivais jamais à décrocher un billet !) et je remercie donc chaleureusement Mathilde et Lucie de m’avoir invitée à découvrir la magie, la beauté et l’histoire de ce si bel opéra



J’ai donc eu la chance de suivre la visite, guidée par Lucie, passionnée par ce bâtiment et nous révélant au fur et à mesure les différentes anecdotes liées à cet édifice. J’ai ainsi appris que les colonnes, que ce soient celles de l’Opéra ou de la Mairie lui faisant face, symbolisaient l’importance d’un bâtiment quand le rôle des grandes et hautes fenêtres signifiaient quant à elles que c’était un lieu ouvert à tous. 







L’Opéra était donc un lieu pour se retrouver, pour discuter et s’amuser, mais surtout pour voir et être vu. À l’époque, l’opéra n’était pas un endroit aussi silencieux qu’aujourd’hui, au contraire, les spectateurs pouvaient faire des allers-retours dans le foyer pour manger, fumer, rire et parler. Et si le troisième balcon s’est vu être renommé « poulailler », c’est tout simplement car il était très bruyant (ces places moins qualitatives pour apprécier le spectacle étaient occupées par les spectateurs les moins fortunés qui préféraient finalement discuter plutôt que de réellement prêter attention à ce qu’il se passait sur scène).



L’expression « être au premières loges » vient d’ailleurs du fait que les personnalités importantes de la ville (roi, reine et prince remplacés ensuite par général, préfet, maire…) étaient installées dans les loges d’honneur, les meilleures places pour regarder le spectacle mais surtout pour être admirées de tous !




La construction de l’Opéra de Rennes a débuté en 1831 et en plus d’être un acte politique (c’est le premier symbole de l’arrivée de la bourgeoisie au pouvoir), c’était une revendication de l’importance intellectuelle de la ville mais aussi un moyen de bousculer les habitudes et recentrer la cité. Au XIXème siècle, l’Opéra n’était bien sûr pas exactement ce que nous connaissons aujourd’hui mais un véritable complexe regroupant également un café, des galeries pour se promener et des boutiques de luxe. 


La conception du bâtiment est considérée comme originale pour l’époque avec sa forme en rotonde, qui s’emboite à la manière d’une pièce de puzzle au demi-cercle creux de l’hôtel de ville lui faisant face. D’autres éléments comme les colonnes et les grandes fenêtres dont nous avons déjà parlé plus haut ont aussi un effet miroir entre les deux édifices. On retrouve d’ailleurs dans le foyer de l’opéra le même blason de Rennes que celui de la façade de la mairie.

J'ai aussi appris tout un tas d'autres anecdotes liées au théâtre en général. Saviez-vous par exemple qu'avant d'être recouverts du rouge que nous connaissons tous au cinéma, au théâtre ou à l'opéra, les salles étaient à l'époque parées de bleu et de blanc, symboles de royauté ? 

Quant aux célèbres miroirs des loges de comédiens aux contours rayonnants de grosses ampoules lumineuses, cela permet aux maquilleurs d'avoir le même résultat qu'une fois le comédien jouant sur scène, sous le feu des projecteurs.

Et pour briller en société (oui oui !), souvenez-vous qu'on ne dit pas à droite ou à gauche au théâtre mais côté cour (le côté droit de la scène depuis la salle) ou côté jardin (le côté gauche, donc). Et pour saupoudrer le tout, ne prononcez jamais, au grand jamais les mots suivants : "corde", "lapin" et "vert"... Je vous aurais prévenus ! ;)





VISITE DE L'OPÉRA

Si comme moi, vous rêviez de le visiter, sachez que l'opéra vous ouvre ses portes le samedi 27 janvier de 14h à 17h30 (visite guidée d'une heure, dernier départ à 16h30). L'entrée est à 4 euros et je vous conseille de réserver sur place ou par téléphone ;).

1 commentaire :

  1. C'est vrai que c'est un bâtiment magnifique ! Je n'ai jamais pris le temps de le visiter, contrairement au bâtiment qui lui fait face et qui est également très beau!!
    Merci pour ces jolies photos ;)

    RépondreSupprimer

Je réponds à tous les messages avec grand plaisir! N'oublie pas de cocher la case "m'informer" pour recevoir ma réponse! ;)